AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ❃ LE PEUPLE SIRÈNE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

in the horizon i see them coming for you.

✧ Date d'inscription : 09/09/2011
✧ Messages : 279
✧ Localisation : Eador, partout et nulle part à la fois
✧ Ordre des Aigles : Dieu


MessageSujet: ❃ LE PEUPLE SIRÈNE   Sam 5 Nov - 12:31

“ Le peuple sirène ”

The mermaids you turn loose brought back your tears

I. Introduction au peuple sirène

A la fois mystérieux et légendaire, le peuple des sirènes effraie les hommes tout autant qu'il les attire. Vous pourrez entendre bon nombre de rumeurs courir à leur sujet, à propos de créatures enchanteresses voleuses de maris ou bien d'êtres maléfiques, causant la perte de beaucoup d'hommes. Allons, ne vous attardez pas sur toutes les médisances de ces personnes ignorantes, voici tout ce que vous devez savoir sur le peuple de l'eau :

1. Les sirènes sont-elles exclusivement du genre féminin ?

Comme toutes créatures vivant dans l'univers d'Eador, il existe bien entendu des sirènes de genre masculines. Ces derniers sont par ailleurs nommés dans le langage courant des "tritons".

Il est cependant important de noter que le don de sirène ne se transmet que par la mère. Ainsi, si un triton vient à avoir des enfants avec une humaine, ces derniers n’hériteront pas de ses capacités. A contrario, si une sirène vient à fonder une famille avec un humain, tous ses enfants sans exception hériteront de ce don. C'est en partie la raison pour laquelle le terme de sirène est bien plus souvent utilisé que celui de triton.

2. Existe-t-il plusieurs types de sirènes ?

Il existe deux peuples connus de sirènes, chacune ayant ses caractéristiques spécifiques :

- Les Olaïades : selon la légende, les Olaïades représentent la descendance des premières sirènes ayant vu le jour en Eador. Filles favorites d'Olinwë, dieu de l'Océan et époux de la déesse Menuin, elles ne dévoilent leur queue et leurs capacités aquatiques qu'en présence d'une grande quantité d'eau salée.

- Les Menaïades : ce sont les enfants favoris de la déesse Menuin, épouse d'Olinwë, qui est à l'origine de la création des lacs et des rivières. Ce sont d'ailleurs dans ces cours d'eau douce que ces dernières affichent leur véritable nature d'être aquatique.

3. Pourquoi leur sang est-il si convoité ?

Le sang des sirènes et des tritons est particulier et détient des propriétés magiques : au contact d’une grande quantité d’eau, leurs jambes se transforment en nageoires de poissons et leur appareil respiratoire fonctionne tel des branchies. Si ces derniers restent trop longtemps en dehors de l’eau (un peu plus d'une semaine et un peu moins pour les nourrissons et vieilles sirènes), leur corps fini par s’assécher et leur cœur par se dissoudre, ce qui peut donc mener à une mort lente et douloureuse.

Chez les hommes, leur sang est reconnu pour avoir des vertus thérapeutiques. Préparé en potion, il peut guérir des maladies incurables et des brûlures importantes. Si le sang est mélangé à des pommades, il permet également une meilleure cicatrisation des diverses blessures et c’est aussi un bon moyen pour permettre l’arrêt de grosses hémorragies.

4. Les sirènes ont-elle un mode de vie différent des humains ?

Les sirènes et tritons, qu’ils soient Olaïades ou Menaïades, vivent parmi les hommes, dans leurs cités, en toute discrétion. S'il existait autrefois un grand palais sous-marin caché quelques part dans la mer de Jade, ce ne sont aujourd'hui que des histoires visant à émerveiller les enfants le soir et à stimuler l’imaginaire. En réalité, ce que les marins ont cru voir comme étant des tours d’un château sous l’eau ne sont que les ombres de rochers pointus ou des épaves de navires oubliés. La véritable cité sous-marine, Silaenn, reste aujourd'hui encore disparue.

Leur mode de vie ne différencie donc pas non plus des hommes. Ils se nourrissent aussi bien de plantes que de viandes diverses.

5. Comment peut-on reconnaître une sirène ?

A première vue, rien ne peut différencier un triton et une sirène à un humain, si ce n’est la finesse de leurs traits, leur corps élancé et leur beauté naturelle. Des caractéristiques qui leur ont valu pendant bon nombre d’années la réputation de sorcières enchanteresses, alimentant ainsi les médisances et la haine déjà présente à leur propos.

Cependant, au contact de l’eau, leur apparence change du tout au tout. Leurs mains se palment et leurs jambes se transforment en nageoire caudale, parsemée d’écailles éclatantes. Leurs teintes varient en fonction de leur espèce : les Olaïades revêtent des teintes grises et bleu irisés, virant parfois même au vert pâle, tandis que celle des Menaïades arborent des teintes plus chaudes, allant du doré au rose pâle.

Important : Il n'existe plus aucune société/hiérarchie sirènes dans les fonds marins. Si vous voulez faire des familles de sirènes riches ou nobles, merci de les faire sur terre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themermaidgrace.forumactif.fr
avatar

in the horizon i see them coming for you.

✧ Date d'inscription : 09/09/2011
✧ Messages : 279
✧ Localisation : Eador, partout et nulle part à la fois
✧ Ordre des Aigles : Dieu


MessageSujet: Re: ❃ LE PEUPLE SIRÈNE   Sam 5 Nov - 12:32

“ Le peuple sirène ”

The mermaids you turn loose brought back your tears

II. La cité de Silaenn

Dans la culture populaire, les sirènes (et en particulier les Olaïades) sont apparues quelques centaines d'années avant les hommes. La légende raconte qu'avant de fouler les terres d'Eador, ces dernières vivaient dans un grand royaume sous-marin, nommé d'après la première sirène ayant vu le jour dans l'univers : Silaenn. Nombreux sont les chants et les poèmes qui narrent la grandeur de cette cité, dont les murs étaient taillés dans la roche calcaire, reflétant aux alentours une douce lumière blanche et dont les jardins étaient constitués de récifs aux coraux de couleurs éclatantes.

Il est dit qu'à l'apparition du continent, lorsque les fonds de l'océan ont été propulsés à la surface, formant ainsi les plaines, les montagnes et les forêts, de violente ondes et courants marins se sont abattus sur la cité, provoquant ainsi la mort d'une grande partie de la population sirène. Les survivantes, affaiblies, ont tenté tant bien que mal de poursuivre leur vie au fond de l'océan et de faire survivre leur peuple. Mais elles étaient à présent trop peu nombreuses et les mariages incestes devenaient un fait plus que fréquent, provoquant alors de nombreux problèmes de santé chez les nouveaux-nés.

C'est alors que les hommes sont apparus sur terre, semblables aux sirènes, bien que dénués de nageoires et de toutes caractéristiques marines. En eux, les sirènes ont vu un nouvel espoir, celui de leur salut. C'est pourquoi elles ont prié durant des années le dieu Olinwë, afin qu'il puisse leur permettre de les rencontrer et c'est ainsi qu'est née leur faculté de troquer leurs nageoires contre de vraies jambes. Une nouvelle ère a ainsi débuté, celle de la cohabitation entre les sirènes et les hommes. Silaenn fut peu à peu désertée, devenant au fil du temps l'une de ces légende que l'on raconte au coin d'un feu.    

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themermaidgrace.forumactif.fr
avatar

in the horizon i see them coming for you.

✧ Date d'inscription : 09/09/2011
✧ Messages : 279
✧ Localisation : Eador, partout et nulle part à la fois
✧ Ordre des Aigles : Dieu


MessageSujet: Re: ❃ LE PEUPLE SIRÈNE   Dim 12 Mar - 9:23


“ Le peuple sirène ”

The mermaids you turn loose brought back your tears

III. La rébellion

Avec le retour progressiste de l’Ordre, certains êtres de l’eau ont décidé de s’organiser eux aussi. Un mouvement de rébellion a vu le jour et si elle demeure encore secrète, cette révolte prend chaque jour un peu plus d’ampleur.  Le but premier de ce groupe, dont les humains ignorent tout, est de retourner vers les grands fonds et se couper définitivement de la terre. Ces sirènes et tritons, parfois assez radicaux, cherchent à revenir vers leurs instincts premiers et ne plus dépendre de leurs jambes. Poussés par l’envie d’enfin retrouver la citée perdue de Silaenn, ils concentrent leurs esprits à cette recherche. Au sein de la communauté sirène, on murmure que des documents sur la cité et la construction marine auraient été retrouvé. Hélas, même au sein de ce groupuscule, les discordes naissent et quelques disputes éclatent régulièrement. Certains désirent simplement retrouver les eaux au plus vite, lancer des travaux sous-marins de grande ampleur. D’autres, en revanche, souhaite faire souffrir la race humaine au même titre que l’Ordre des Aigles fait souffrir les leurs. Ils voudraient lancer de grands combats contre l’Ordre et le détruire une bonne fois pour toute. Une poignée de sirènes et tritons, plus virulents et extrêmes, souhaitent même faire souffrir la race humaine en général et entraîner le plus de morts possibles dans leur vendetta. Un vent de rébellion souffle et bien que ce groupe soit encore tenu secret, il grandit et ne tardera pas à faire parler de lui.

Désormais, les sirènes et les tritons possèdent leur propre QG, basé à Eriamor. Ils sont invités à s'y rendre régulièrement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themermaidgrace.forumactif.fr

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ❃ LE PEUPLE SIRÈNE   

Revenir en haut Aller en bas
 

❃ LE PEUPLE SIRÈNE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Temple du Peuple
» Si tu veux contrôler le peuple ...
» Du pain et des jeux et le peuple sera heureux
» LE NDOMBOLO ET LE SIMA EKOLI, L'OPIUM DE PEUPLE CONGOLAIS
» Peuple français, réveillez vous!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE MERMAID GRACE :: Le grand livre :: Les annexes-