AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Heal my wounds • Pantaleen (Event 2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


✧ Date d'inscription : 23/12/2016
✧ Messages : 368
✧ Localisation : Thern
✧ Ordre des Aigles : Des barbares sanguinaires qui mériteraient de tester leurs propres méthodes.


MessageSujet: Heal my wounds • Pantaleen (Event 2)   Mar 2 Mai - 15:34


    La douleur était atroce. Coincée sous l’armure de métal, l’épaule la lançait terriblement, la faisant grimacer à chaque pas qui la rapprochait de sa tente. Le jeune garçon qui lui avait servi d’écuyer pendant le tournoi la suivait, tenant le casque de la lady entre ses mains. Il finit par la devancer pour écarter le pan de tissu épais et permettre à la jeune femme d’entrer sans voir à faire d’autres efforts que de se baisser légèrement. Dans un soupir doublé d’une grimace, elle se laissa choir sur un tabouret alors que le jeune homme cherchait à déposer avec soin le casque. « Je me moque de l’état de mon armure, aide moi plutôt à retirer ça. » Le jeune homme baissa les yeux, laissant le casque choir sur le sol et commençant à délasser la partie de l’armure qui avait été enfoncée lors de ce dernier choc qui lui avait couté tant la victoire qu’une sortie douloureuse de ce Tournoi. A chaque mouvement, elle grimaçait un peu plus et quand, enfin, le jeune homme vint à bout des divers lacets maintenant les pièces métalliques sur son dos, il commença à les extraire avant d’arriver à celle qui provoquait cette douleur terrible dans tout le bras de la jeune femme.

    Avec le plus de douceur possible, il attrapa la pièce de l’armure et tira doucement dessus. Serrant les dents, le regard d’Ysaleen se posa rapidement sur son épaule pour remarquer l’angle étrange qu’elle avait. Elle ne mit pas longtemps à comprendre qu’elle était très certainement déboîtée. « Fais chier… Va chercher quelqu’un qui pourra me soigner ça. Tout de suite. » Le jeune homme esquissa un début de grimace avant de sortir. Un nouveau regard sur son épaule la laissa voir que le sang avait coulé, transperçant sa tunique. De sa main valide, elle détacha le lacet du tissu et dévoila son épaule afin de mieux constater l’étendue des dégats. Une fine coupure, certainement due à la pièce de métal qui avait bougé, avait entaillé le haut de son bras, sans grande profondeur, mais suffisamment pour provoquer un filet de sang léger. Un bon bandage allait certainement pouvoir remettre ça au mieux mais il allait falloir tout d’abord remettre son épaule en place. Et ça s’annonçait douloureux.

    Attrapant la cruche de vin, elle se servit un verre qu’elle descendit très rapidement. Mieux valait ne pas être pleinement consciente quand quelqu’un viendrait pour la reconstruire du mieux qu’il ou elle le pourrait. Les guérisseurs allaient bon train durant ces festivités et elle était sûre que le jeune homme ne tarderait pas à revenir avec quelqu’un qui saurait lui apporter les soins qui lui étaient nécessaires. Elle passa une main sur son front, rappelant une autre douleur. L’arcade sourcilière avait frappé son casque avant qu’il ne s’envole, ouvrant sa peau et provoquant un saignement abondant qu’elle allait devoir soigner également. Son visage ensanglanté devait faire peur mais elle s’en contrefichait, songeant soudainement que bien des Aigles seraient intéressés par ce sang qui se répandait à terre à cet instant. Elle plongea sa main dans une bassine d’eau fraiche qui était destiné à l’aider à se laver après les efforts subits aujourd’hui. Se saisissant du petit linge trempé, elle le porta à son visage, grimaçant doucement sous l’effet piquant que provoquait l’eau en contact avec sa plaie. Se servant un nouveau verre de vin, elle reprit place dans la chaise qui était la sienne, l’épaule à moitié dénudée et le verre à ses lèvres, le linge ensanglanté sur ses genoux, quand la toile de tente se souleva de nouveau, dévoilant la silhouette d’une jeune femme brune. Ysaleen posa son regard azuré sur elle, la dévisageant des pieds à la tête avant de toussoter comme pour être certaine qu’elle l’ait repérée. « Bonjour. Est-ce mon écuyer qui vous envoie pour me soigner ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


✧ Date d'inscription : 28/01/2017
✧ Messages : 60
✧ Localisation : Là et ici, ça dépend où tu cherches
✧ Ordre des Aigles : Je les évite, je n'aime pas cet Ordre ... c'est plutôt eux qu'il faut exterminer


MessageSujet: Re: Heal my wounds • Pantaleen (Event 2)   Dim 11 Juin - 15:23


Heal my wounds
Pantaleen
Je ne voulais pas rester plus longtemps dans cette ville. j'y étais invitée pour une soirée où l'on m'a  offert une merveilleuse robe et pendant le temps d'une soiré,e j'étais comme toutes ces femmes. Belle, désirable, désirée, sublime, dans cet univers superficiel et suffoquant, je n'y suis pas restée longtemps. Quittant le bal vers les alentours de minuit, j'avais besoin de me recentrer sur moi-même, de redevenir la femme solitaire que je suis. Tout ce monde qui juge d'un regard me donne la nausée. Je déteste cela.

Après une bonne nuit de sommeil, j'ai fait renvoyer l'offrande que l'on m'avait faite avec un mot. Puis, je commence à rassembler mes affaires. Je m'étais endormie trop longtemps et j'avais besoin de retrouver la forêt, mon habitat et surtout Sirius. Muuna était sur le lit, dormant à poing fermé. C'est alors que l'on toque à ma porte. Muuna se réveille et lève sa tête, nous nous regardons. J'hausse les épaules. On continue. Je soupire. Muuna me regarde et je roule des yeux, c'est bon, j'ai compris. J'ouvre la porte et une écuyer me fait face « S'il vous plait, je ne trouve aucuns guérisseurs apte à soigner la Lady que je sers, aidez moi, je vous en pris » je tourne la tête, Muuna s'étire et s'assoit avec sa tête qui me dit "bah vas y je te rejoindrais plus tard". Je lève la tête et grogne avant de prendre mon paquetage et de suivre le jeune homme.

Muuna nous suit quelques instant avant de partir faire sa petite vie plus loin. je rentre dans la tente et aperçois une jeune femme à la chevelure blonde et parfaitement bien coiffée, l'épaule en sang. Son visage se tourne vers moi. Je la reconnais aussitôt, nous nous sommes croisées au bal, mais sans plus. A sa question, j'arque mon sourcil. Je ne dos pas être abrupte, d'ordinaire je lui aurais tout bonnement répondu avec sarcasme que non, je suis là juste pour l'observer agoniser et de partir.

Me taisant, je m'approche d'elle sans un mot et observe son épaule ensanglantée. Je pose ma besace sur une table que j'approche vers nous. Là, je sors une autre besace que j'ouvre, il s'agit de plusieurs plantes et de plusieurs fioles de soin. Je en tend une « Buvez cela, se sera nettement mieux que le vin que vous ingurgitez depuis tout à l'heure, j'ai besoin que vous soyez sobre et non saoule » lance je d'un ton neutre. Je nettoie mes mains puis, me concentre sur son épaule et nettoie la blessure. «  Je compte jusque trois et vous pourriez m'insulter .... 3 ... * CRACK* .... j'avais dis que je comptais jusque trois » lance je avec beaucoup d'humour et un sourire moqueur. En effet, je venais de lui remboiter fermement l'épaule. Sadique ? Un brin oui. Je commence à nettoyer une fois encore la blessure pour ensuite la bander pour que l'épaule puisse tenir fermement en place « Essayer de ne pas vous battre pendant quelques jours, même si vous ferez fis de mes conseils, si j'en donne ce n'est pas pour faire joli. Si je dois revenir pour remboiter votre épaule, je vous laisserais vous débrouiller » l'avertis je avant de me mettre face à elle pour m'occuper de son visage et de cette arcade

Nettoyant cette partie je continue par la soigner « Nous nous sommes rencontrées au bal, me semble-t-il. Ysaleen Coldwaters n'est-ce-pas ? J'ai entendu parler de vos prouesses sur les champs de batailles. Vous avez de quoi être fière » lui dis je avec un ton plus aimable cette fois ci



Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


✧ Date d'inscription : 23/12/2016
✧ Messages : 368
✧ Localisation : Thern
✧ Ordre des Aigles : Des barbares sanguinaires qui mériteraient de tester leurs propres méthodes.


MessageSujet: Re: Heal my wounds • Pantaleen (Event 2)   Ven 21 Juil - 12:05

Son verre de vin à la main, elle posa ses yeux azurés sur la jeune femme qui venait de faire son entrée. Jeune, oui, elle l’était, tout autant que belle. Ce côté sauvage que l’on pouvait lire sur son visage doux était un paradoxe grand autant que saisissant. D’ailleurs, ce visage n’était pas inconnu puisqu’il s’agissait de celui de cette jeune femme qui s’était présentée au Bal aux côté du maitre d’armes de la maison Greywaters. Elle avait d’ailleurs noté qu’elle ne connaissait guère ce visage et qu’elle aurait fortement apprécié de discuter quelques instants avec cette jeune fille mais que ses devoirs de jouteuses l’avaient appelée à aller se coucher de bonne heure pour éviter une malheureuse blessure le lendemain… Ah ! Quel jeu du sort que voilà…

Elle ne répondit pas à cette phrase idiote, se contentant de s’avancer pour venir observer l’épaule dénudée de la Ménaïade. La blessure qui avait ouvert sa peau n’était que superficielle et mettrait tout au plus deux semaines à se refermer et disparaître. Ce qui l’inquiétait, c’était davantage l’angle biscornu que prenait son épaule. Finalement, la jeune demoiselle posa sa besace sur une table qu’elle approcha et Ysaleen porta de nouveau son verre de vin pour se donner du courage. Le liquide pourpre n’avait pas encore atteint ses lèvres que la jeune demoiselle lui tendit un flacon, l’accusant même de vouloir finir ivre. Rares étaient les personnes autorisées à parler avec tant d’autorité à la terrible dame de Thern. Pourtant, après un court instant de doute et plissant le regard pour aborder un air digne du faucon, elle reposa son verre et se saisit de la fiole dont elle but le contenu sans même réfléchir et penser au goût peu ragoutant que cela pouvait avoir. Gardant le silence, elle observa la jeune fille nettoyer sa plaie avant de changer de position, la prévenant qu’elle allait remettre l’épaule en place. La tension se fit immédiatement dans le corps de la guerrière, ravivant la douleur et provoquant une grimace. Elle expira longuement tandis que la jeune guerisseuse l’avertissait quant à la manière dont elle allait procéder. Une jolie feinte.

Le craquement précéda une douleur vive qui fit hurler Ysaleen de douleur. « Espèce de… » Bien des noms d’oiseaux lui vinrent en tête tandis qu’elle adressait un regard assassin à la brunette qui affirmait qu’elle n’avait fait qu’appliquer ce qu’elle avait annoncé. Ysaleen grommela, bien peu encline à la plaisanterie. Pourtant, déjà, la douleur s’atténua et le confort revint dans tout son bras. Reprenant de profondes respirations, elle laissa la demoiselle lui bander l’épaule même si l’envie de l’attraper par le col pour lui dire droit dans les yeux ce qu’elle pensait de ses méthodes se faisait grandement sentir. Mais non, aussi docile qu’un chiot pouvait l’être, elle attendit patiemment que la brunette achève son œuvre, immobilisant son bras plus que de raison aux yeux de l’épée lige de Thern. Finalement, elle lui donna quelques recommandations concernant sa convalescence tout en sachant très bien que la blonde ne les suivrait qu’à moitié. « Je n’ai pas de tournoi prévu, prochainement, ça tombe bien… Mais oui, je ferais attention. » De toutes manière, il s’agissait de son bras dominant et manier l’épée de sa main gauche était chose difficile pour la jeune femme. Restait la solution des deux mains, mais là, elle risquait de se blesser encore. Aerdenn allait lui en vouloir, c’était certain.

Enfin, la jeune femme releva le regard et commença à se préoccuper de l’arcade sourcilière de la blonde qui avait sauté et qui saignait avec l’abondance que pouvait représenter les petites plaies de ce genre. Et le sujet de discussion changea pour parler de la guerrière et de ses prouesses. Elle n’appréciait pas être mise en avant sur ce sujet et pourtant, c’était bien souvent comme cela que les hommes la respectaient. La dame de Thern, guerrière farouche et jouteuse de talent, seule représentante de la maison Coldwaters et pourtant, terrible danger pour bien du monde. Surtout pour ceux qui disaient s’appeler les Aigles. Elle soupira doucement. « Je ne sais si l’on peut tirer une quelconque fierté à faire ce que je fais… La seule que j’ai est de protéger les membres d’une famille qui a su m’accepter malgré les conditions familiales peu… habituelles. » Elle sourit en coin, relevant ses yeux océans sur la demoiselle malgré les picotements que provoquaient sa plaie ouverte sur le front. « J’ai bien peur de ne pas m’être aussi bien renseignée sur vous… Je me souviens de votre présence au bal mais nul n’a su mettre un nom sur ce doux visage… Peut-être sauriez-vous éclairer ma lanterne à ce sujet ? Visiblement, vous êtes une guerisseuse avérée et les bals sont rarement le genre d’endroit où il nous est donné d’en rencontrer… J’imagine donc que vous devez être quelqu’un d’important. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Heal my wounds • Pantaleen (Event 2)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Heal my wounds • Pantaleen (Event 2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Loving can heal, loving can mend your soul - Milan
» vente de Futs
» Faire une ligne de temps avec le site Dipity
» [Année 0002] Event 01 : La foire aux monstres
» (M/LIBRE) LUKE EVANS ☆ one day this will heal again.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE MERMAID GRACE ::  :: Isandiel-