AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (narangerel) shine bright like a diamond.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

born under a cursed sky.

✧ Date d'inscription : 17/03/2017
✧ Messages : 63
✧ Écus : 2
✧ Ordre des Aigles : seconde du navire Le Souverain, elle suit Daryün Nosgard comme son ombre.


MessageSujet: (narangerel) shine bright like a diamond.   Ven 17 Mar - 10:58

“ NARANGEREL NERGÜI ”

I am not ashamed of who I am or what I’ve done. Are you ashamed for me ?
I. Introduction

NOM : Nergüi, la fille de personne. Âme vagabonde qui erre dans les ténèbres. On ne la gratifie d'aucun nom. Elle n'en a pas le droit. PRÉNOM : Narangerel, le rayon de soleil d'une mère morte trop tôt. Avec les années, elle devient simplement Naran. NAISSANCE C'est lors d'une froide nuit d'hiver de 1318, dans le bagne de Thadès, que le monde a pour la première fois entendu le son de sa voix. RACE : humaine aux mains tâchées de sang. TITRE / PROFESSION : Pas de joli titre pour orner sa personne. Elle n'est rien, ne possède rien. Petit aigle qui s'est élevé par sa seule force, pêcheur embarquée à bord du Souverain, elle se glisse aux côtés de Daryün Nosgard. STATUT MATRIMONIAL : Célibataire dont personne ne veut. FAMILLE : Une mère décédée avant l'heure, un père obligé à reconnaitre ses erreurs. Il lui refuse son nom, l'affuble de celui de Nergüi, vulgaire insulte pour désigner sa non appartenance au clan paternel. Le sang des montagnards de Shanar coule dans ses veines, enfant illégitime, jamais reconnu par aucun des clans familiaux. LIEU DE RÉSIDENCE : Il y a d'abord eu le bagne puis la délivrance et les sommets d'Ilmrin. Sa maturité atteinte, elle doit apprendre, quitte le nid pour s'envoler dans le monde et atteindre Mirilith. Aujourd'hui la mer est son refuge et elle va là où l'emporte Le Souverrain, sa résidence ultime. ALLÉGEANCE : Elle ne croit en rien, n'attend pas qu'un roi ou une reine lui tend la main. Elle se soumet à son père et à sa naissance qui l'a placé sous le joug des Ravenstone. GROUPE : Yros, le dieu du sang.



II. LE CHANT DES SIRÈNES

Née dans les ténèbres d'une nuit d'hiver, accueillie par la boue et le froid, son destin est déjà tout tracé. Elle n'aura rien dans cette vie. Affublée d'un nom baigné de soleil, elle ne brillera que pour sa mère trop vite partie. La Cordillière de Thadès et son bagne comme terrain de jeu, elle ne connaît rien d'autre, ne sait pas que tout un monde vit au-delà. Arrachée des bras de sa mère, elle rejoins un père brutal, pas prêt à élevée une gamine à peine sevrée. La triste et sinistre ville de Thadès devient son refuge lorsque l'ambiance pesante du bagne se faire ressentir et que l'odeur de mort lui donne la nausée. Enfant solitaire, forcé au silence, on la montre du doigt, on murmure à son approche et empêche les autres enfants de s'amuser avec elle. Incompréhension douloureuse, reliques du passé qui demeurent caché, dont on ne doit pas parler. Elle ne pose pas de questions, a depuis longtemps compris qu'il ne fallait pas demander. Les yeux bandés, elle avance avec des souvenirs biaisés dans la tête, des sensations et des sons étouffés. Fillette à qui on ne laisse jamais rien passer, elle doit se montrer meilleure que les autres, plus digne. Élevée dans la haine à coup de bâtons, petit garçon qui s'ignore. Son père ne l'épargne pas, lui refuse toujours le nom du clan, être indigne, moitié d'humain. Il ne la regarde plus et l'envoie au loin pour qu'elle apprenne, devienne enfin quelqu'un. L'oisillon s'envole vers les nuages, suit le cours du vent et la feuille qui tombe de l'arbre. Elle ne choisi pas les Aigles. L'Aigle s'impose à elle et elle en fait son credo, sa raison de vivre. La haine s'insinue dans son être, doux poison inondant ses veines. Son corps tremble sous l'effet de la colère qui gronde, menace de rompre. Instrument au service d'une cause aveuglante, elle offre son corps et son âme sans poser de questions. Son cœur, elle le garde pour elle, ultime jardin secret que nul ne peut pénétrer. Il n'est souillé que par les souvenirs douloureux d'un être si longtemps aimé. Et derrière ce masque de haine et cette langue de vipère, se cache un être profondément blessé.



III. SOUS L’OCÉAN

PSEUDO : Flessie le Kraken. PRÉNOM : Florence. ÂGE : 27 ans qu'ils disent. FRÉQUENCE DE CONNEXION : Tous les jours sous différentes formes. COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? : Je suis le tout puissant. VOTRE AVIS SUR CE DERNIER : De la beauté. PERSONNAGE : Inventé. AVATAR : Claudia Kim. CREDITS : poison ivy + tumblr. DERNIER MOT ? :  :lyara: .

Pour aider le staff :
Code:
<c>CLAUDIA KIM</c> - Narangerel Nergüi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

born under a cursed sky.

✧ Date d'inscription : 17/03/2017
✧ Messages : 63
✧ Écus : 2
✧ Ordre des Aigles : seconde du navire Le Souverain, elle suit Daryün Nosgard comme son ombre.


MessageSujet: Re: (narangerel) shine bright like a diamond.   Ven 17 Mar - 10:58

“ The girl who wanted the world ”

You only call me female when there’s no other way to say I’m wrong.

They say that I was born under a cursed sky, when lightning struck the old wizard tree atop the tallest, lushest green hillock on a cloudless night, by the light of a full and blood-red moon. They say that I was born of witch, child of dark forces beyond, and pointed at my jet-black hair, the darkness in my eyes, so different from brown haired and blue eyes peoples of my father, but my mother was from a race not from this land. I still say I have my coloring from her peoples, for I do remember her : eyes like the endless night, a pale face framed by night, and a melodic voice that sang me wordless melodies. Or perhaps I am dreaming my features into hers, as they also say that she was dead too soon for me to remember her.


Elle tombe, se fracasse le dos sur le sol dur et poussiéreux. Elle grimace, laisse échapper une exclamation de douleur qui n'aurait jamais dû se glisser entre ses lèvres rouge sang. Au-dessus d'elle, Dayan du clan Toghon, son père, ricane. « T'es morte gamine. » Elle serre les dents, se relève en s'aidant de son épée rouillée. Elle brûle d'un feu nouveau, une étincelle de rage tout à coup réveillée dans ses prunelles sombres. Elle ne le laissera pas l'humilier encore une fois, refuse de lâcher prise. Elle se relève encore et encore, après chaque coup, qu'importe la douleur physique et le sang qui ruisselle sous ses vêtements. Elle se bat encore, lève son arme et frappe en criant, frustrée, en colère. Il rit de plus belle en évitant ses coups. « Ce n'est pas avec la voix qu'on vainc ses ennemis. » Il repousse son énième assaut, la désarme complètement et pose sa lame tranchante contre sa gorge à découvert. Paralysée, la respiration douloureuse, le cœur battant anormalement vite, elle reste silencieuse, son regard ténébreux plongé dans ses yeux clairs. Il baisse finalement son arme, la range dans un bruit sourd de métal. « Ça suffit. Prend ton cheval et file au bagne prendre ton tour de surveillance. » Il lui tourne déjà le dos, l'entend pourtant ramasser son arme et la ranger dans son fourreau. Frustrée, elle renifle bruyamment, ne retient pas sa langue qui claque au fond de sa gorge. « Ce n'était pas terminé. » Un soupir s'échappe de ses lèvres tandis qu'il jette un regard colérique à la gamine qui se tient droite devant lui, plus déterminée que jamais. Du haut de ses 14 ans à peine révolue, elle joue au dur, se prend déjà pour un homme. Le corps déjà trop développé au goût de son père, il crache au sol en détournant le regard. « C'est moi qui décide et jte dis que c'est fini. Tu feras peut-être mieux la prochaine fois. Maintenant obéis et va travailler. » Elle serre les dents et le dépasse pour atteindre les écuries et s'occuper de sa monture. Elle prend le temps de resserrer ses vêtements, essaie encore de cacher sa féminité à l'aide de bandes de cuir bien serrées contre sa poitrine. Bientôt, elle ne pourra plus cacher ses formes ni nier sa nature. Elle ne pourra plus regarder son père en face et continuer à lui renvoyer l'image d'un garçon mal soigné. Elle ferme les yeux quelques instants, juste assez pour se ressourcer, pour s'enfermer dans ses profondeurs et oublier le monde. Elle calme sa respiration, maîtrise les battements de son cœur et oublie la douleur qui lui martèle les membres. Elle compte jusque dix et ouvre à nouveaux les yeux pour affronter la réalité. Son cheval prêt, elle l'enfourche et quitte Ilmrin au galop pour rejoindre la Cordillère de Thadès et le bagne, lieu de tous les tourments. Prison maudite où elle finira par mourir.

▼▼▼

Enfant des montagnes, elle a toujours su qu'elle y reviendrait. Besoin jamais assouvis, la liberté lui coule dans les veines. Née au cœur de l'enfer, prisonnière d'entraves invisibles, elle découvre enfin ses racines, respire pour la première fois. Poussée par le vent et des rêves entêtants, elle a disparu au milieu de la nuit, a enfourché son cheval sans prendre la peine d'emporter des provisions. Une fuite dans les ténèbres qu'elle paiera cher à son retour. Assise au coin du feu, enveloppée dans un manteau de fourrure, elle boit un liquide ambré aux arômes puissants. Le clan Oyuun l'entoure, le clan de sa mère qui la reconnait sans la reconnaitre. Enfant sauvage née loin des siens, elle ne pourra jamais prétendre appartenait au clan. Elle paie les erreurs d'une génitrice qu'elle n'a jamais connu. Observée, objet de toutes les questions, elle ne baisse pas le regard, affronte tous les yeux qui la dévisage. A ses côtés, la doyenne du clan, sa grand-mère parait-il. Une ressemblance à peine perceptible, un quelque chose dans les prunelles, un feu qui refuse de s'éteindre. « Il appartenait à ta mère. Avant qu'elle ne se fourvoie et que la folie empoisonne son esprit. » Naran récupère l'arme et remercie la vielle femme d'un signe de tête. Elle libère de son fourreau un magnifique sabre à la lame brillante, au pommeau orné d'or. « C'est la seule chose que tu pourras prétendre posséder du clan Oyuun. Ça, ainsi que ce bijoux. » Tandis qu'elle l'observe, elle voit son aïeule s'agiter à nouveau et dépose l'arme devant elle. La vielle femme édentée laisse alors tomber un collier au creux de ses mains. « Des dents de loup. Une femelle qui suivait ta mère partout lorsqu'elle vivait encore parmi nous. A la mort de la bête, elle s'est confectionné ce talisman protecteur. Il te revient de droit. » Un sourire se dessine sur son visage et elle a beau détester ça, elle ne peut pas s'en empêcher. Autour d'elle, hommes et femmes commencent à bouger, à s'éloigner du feu protecteur pour laisser les deux femmes, grand-mère et petite fille, en tête à tête. Elle serre dans ses mains le précieux collier tandis que la vielle femme s'accroupit derrière elle et entreprend de lui tresser les cheveux. « Tu seras à la mode des femmes Oyuun. » Un soupir de soulagement quitte ses lèvres et elle ferme les yeux un instant. Enfin sereine, elle respire. « Merci. » Elle ne pourra jamais prétendre porter le nom du clan, ni en faire partie. Elle devra quitter les montagnes dès le lendemain, sans se retourner, ignorant si elle y reviendra un jour. Elle portera à tout jamais les souvenirs de cette nuit dans son cœur. L'âme marquée à vie par une famille qui ne sera jamais sienne. Louve solitaire, enfant de la folie. Les règles du clan plus fortes que le sang qui coule dans ses veines. Un sang souillé par les actes de ses géniteurs. Elle ne peut rien attendre d'eux. Gamine à son arrivée, elle en partira femme.

▼▼▼

« Même avec tout cet alcool ruisselant dans mes veines, je peux battre n'importe lequel d'entre vous. » Elle ne s'entend plus penser avec tout ce brouhaha et ces cris qui l'assaillent. Elle n'a pas besoin de penser. Elle sourit en sirotant sa choppe, attendant patiemment de savoir qui sera le prochain perdant. Très vite elle distingue un nom scandé plus fort que tous les autres et elle ne peut pas empêcher son sourire de s’agrandir, plus espiègle que jamais. A ses côtés, les joues de Daryün prennent une teinte cramoisies. « Alors joli cœur ? Prêt à relever le défi ? » Piquante, elle ne prend pas la peine d'enrober ses mots de douceurs et de soieries inutiles. Elle se lève, déjà prête à en découdre. Bras croisés, le regard vissé sur le visage de son second en chef, elle attend, certaine qu'il acceptera. Impossible de reculer. « Le perdant paie une tournée à l'équipage. » Elle acquiesce et se lève la première. On prend les paris. Naran se déleste de ses armes superflues et sans attendre, un sourire pendu aux lèvres, elle attaque un Daryün pas tout à fait prêt. Elle sourit, l'adrénaline pompant dans ses veines, jouissance ultime. Ils engagent un combat à mains nues que personne ne peut maîtriser. Tout s'efface autour d'elle. Le temps s'arrête, elle entend son cœur marteler sa poitrine, ses veines cogner contre ses tempes et sa sueur couler le long de son dos. Elle rit alors que ses mains agrippent la tunique de son second en chef qui la repousse sans ménagement. Ils dansent, elle plus légère et plus agile, lui plus fort, plus observateur. Elle le pousse contre une table sur laquelle il la retourne, la positionne en perdante. Elle se débat férocement, louve qui ne s'avoue jamais vaincue. Ses jambes trouvent son torse et elle pousse de toutes ses forces. Il chute, fracasse une table derrière lui. C'en est trop pour l'aubergiste qui intervient virulent, pas amusé. Il chasse les deux forcenés, les laissant dehors dans l'obscurité grandissante. La ruelle seulement éclairée par la lune et les étoiles, elle rit encore. « On dirait que personne n'obtiendra cette dernière tournée. » Mais elle n'en a pas terminé. Ni gagnante, ni perdante, elle charge, repart à l'assaut. Il l'en empêche en entravant ses bras, la faisant grimacer de douleur tandis qu'il soulève son corps de plume et la jette violemment sur un tonneau de bois. « Ou peut-être que si finalement. » Il sourit alors qu'elle se débat férocement. Sous son emprise, elle le laisse s'approcher et faire prisonnières ses lèvres des siennes. Elle lui mord la lèvre, goûte à son sang, sourit avec espièglerie tandis qu'il relâche finalement ses bras, la libère. Presque aussitôt, elle approfondit leur baiser et ses mains trouvent le chemin de sa ceinture. Le corps encore fou d'adrénaline, elle laisse sa bestialité s'exprimer, son corps trembler sous ses assauts répétés et maîtrisés. Une première expérience, une extase sans précédent qu'ils remettront régulièrement ensuite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


✧ Date d'inscription : 23/12/2016
✧ Messages : 368
✧ Localisation : Thern
✧ Ordre des Aigles : Des barbares sanguinaires qui mériteraient de tester leurs propres méthodes.


MessageSujet: Re: (narangerel) shine bright like a diamond.   Ven 17 Mar - 11:01

Hey ! Bienvenue jolie demoiselle :)

Bon courage pour ta fiche ! Hâte de voir ce que ton personnage nous réserve ! ;)

EDIT : Quand tu réalises que la "petite nouvelle", c'est l'admin en chef → :hii:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

their blood on my hands

✧ Date d'inscription : 29/07/2016
✧ Messages : 599
✧ Localisation : Naviguant sur les mers, il jette l'ancre le plus souvent à Isandiel et à Mirilith.
✧ Ordre des Aigles : Capitaine du Souverain, Général gradé à la tête d'un équipage important de pêcheurs


MessageSujet: Re: (narangerel) shine bright like a diamond.   Ven 17 Mar - 11:10

mdr mdr

Tu arrives discrètement, tu crois qu'on t'a pas vu avec ton beau minois ! daryun
Encore un personnage qui déchire et enfin un compagnon de route pour Dada, il en avait marre de devoir aller chasser les sirènes tout seul

:coeur2: :coeur2:

_________________


From the truth of a thousand lies
I must forget this feelings who caught my body and soul. Keep my word to save this sister who waits far away. Forget you. your lips. your smile. your love. To kill those who betrayed me and protect my blood. Farewell Lyara.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

born under a cursed sky.

✧ Date d'inscription : 17/03/2017
✧ Messages : 63
✧ Écus : 2
✧ Ordre des Aigles : seconde du navire Le Souverain, elle suit Daryün Nosgard comme son ombre.


MessageSujet: Re: (narangerel) shine bright like a diamond.   Ven 17 Mar - 13:34

laugh Ysa.
Je t'ai bien eu pretty merci beauté !

mdr ouais je me pointe ni vu, ni connu, pas attendu.
Bah oui :meh: elle est pour lui va ! Ils vont pouvoir rouler ensemble sur le sol perv

:mignon: :mignon:

_________________

Yes, I have the misfortune to be a woman on this wretched earth but my soul is no man’s property. Not my father’s, not my husband’s and not my brother’s. I will not be exploited for any man’s gain.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

and we lost faith in the arms of love

✧ Date d'inscription : 06/11/2016
✧ Messages : 738
✧ Localisation : Ilmrin par habitude, les Terres Gelées par besoin et Isandiel par les temps qui courent.
✧ Ordre des Aigles : du dégoût, à la mesure de celui qu'il porte pour les sirènes. Briseurs de corps et d'âme, il les maudit.


MessageSujet: Re: (narangerel) shine bright like a diamond.   Ven 17 Mar - 23:52

Attention la voici la voilà ho
Rebienvenue chez toi avec ce personnage qui va encore tout dépoter perv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

born under a cursed sky.

✧ Date d'inscription : 17/03/2017
✧ Messages : 63
✧ Écus : 2
✧ Ordre des Aigles : seconde du navire Le Souverain, elle suit Daryün Nosgard comme son ombre.


MessageSujet: Re: (narangerel) shine bright like a diamond.   Dim 19 Mar - 9:22

laugh je vais pouvoir brûler des trucs.
Merci perv j'espère bien qu'elle va vous faire kiffer. Et faudra parler lien entre petits oiseaux pretty

_________________

Yes, I have the misfortune to be a woman on this wretched earth but my soul is no man’s property. Not my father’s, not my husband’s and not my brother’s. I will not be exploited for any man’s gain.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


✧ Date d'inscription : 28/01/2017
✧ Messages : 60
✧ Localisation : Là et ici, ça dépend où tu cherches
✧ Ordre des Aigles : Je les évite, je n'aime pas cet Ordre ... c'est plutôt eux qu'il faut exterminer


MessageSujet: Re: (narangerel) shine bright like a diamond.   Dim 19 Mar - 15:07

Bienvenue à toi *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

A storm with skin

✧ Date d'inscription : 05/11/2016
✧ Messages : 393
✧ Localisation : perdue au milieu des flots ou à longer les côtes d'Istard. Installée depuis quelques temps sur une falaise tout près d'Isandiel
✧ Ordre des Aigles : elle s'est juré de représenter leur perte


MessageSujet: Re: (narangerel) shine bright like a diamond.   Dim 19 Mar - 18:24

Elle est partout, c'pas possible geu ho
Rebienvenue chez toi ! cute T'es abonnée aux bonnasses badass ou c'est une impressions perv Arrow

Bon courage pour cette nouvelle fiche et avec cette nouvelle greluche =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

born under a cursed sky.

✧ Date d'inscription : 17/03/2017
✧ Messages : 63
✧ Écus : 2
✧ Ordre des Aigles : seconde du navire Le Souverain, elle suit Daryün Nosgard comme son ombre.


MessageSujet: Re: (narangerel) shine bright like a diamond.   Dim 19 Mar - 20:12

Pan laugh

laugh on ne m'arrête plus. Objectif : un personnage par groupe mdr
perv ce n'est pas une impression, c'est une réalité !
Merci poupée pretty

_________________

Yes, I have the misfortune to be a woman on this wretched earth but my soul is no man’s property. Not my father’s, not my husband’s and not my brother’s. I will not be exploited for any man’s gain.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

their blood on my hands

✧ Date d'inscription : 29/07/2016
✧ Messages : 599
✧ Localisation : Naviguant sur les mers, il jette l'ancre le plus souvent à Isandiel et à Mirilith.
✧ Ordre des Aigles : Capitaine du Souverain, Général gradé à la tête d'un équipage important de pêcheurs


MessageSujet: Re: (narangerel) shine bright like a diamond.   Mar 21 Mar - 9:08

“ TU ES VALIDÉ ”

félicitations tu fais parti de l'aventure !

Ah ! Décidement, ton joli coeur adore ce nouveau personnage ! Tellement attachante et pourtant un peu barrée coquin Dada va enfin pouvoir exprimer sa bestialité sur le Souverain (et pas que) perv


Tu peux donc désormais te promener librement sur le forum, tel un voyageur en quête d'aventures toujours plus palpitantes les unes que les autres ! Si tu as soif de RPs et de nouvelles rencontres, nous te conseillons d'ouvrir ta fiche de liens, histoire de pouvoir papoter lien avec les autre membres validés du forum. N'oublie pas de poster ton sujet récapitulatif de RPS en passant par ici.  N'hésites pas à venir recenser ta famille noble par ici et chercher un partenaire de rp  .

Nous t'encourageons à venir flooder dans la partie faite pour (ici on aime bien les gens bavards   ) et également à participer à la vie de la CB (il y aura toujours quelqu'un pour t'accueillir dignement yeah). Mais attention à ne jamais négliger la partie jeu  !  

BON JEU ET BONNE AVENTURE SUR BATB !  


_________________


From the truth of a thousand lies
I must forget this feelings who caught my body and soul. Keep my word to save this sister who waits far away. Forget you. your lips. your smile. your love. To kill those who betrayed me and protect my blood. Farewell Lyara.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (narangerel) shine bright like a diamond.   

Revenir en haut Aller en bas
 

(narangerel) shine bright like a diamond.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» BTSSB - Lucky Pack 10 septembre !
» Listing des marques de répliques
» De Mille Feux (Shine So Bright)
» NYX: Round Lipsticks & Diamond Sparkle Lipsticks (13)
» y a t'il un dupe de smoke & &diamond?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE MERMAID GRACE ::  :: Le serment d'allégeance :: Bienvenue en Eador-