AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ysaleen ◘ "Talk to me like that again and you'll lose your tongue"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


✧ Date d'inscription : 23/12/2016
✧ Messages : 372
✧ Localisation : Thern
✧ Ordre des Aigles : Des barbares sanguinaires qui mériteraient de tester leurs propres méthodes.


MessageSujet: Ysaleen ◘ "Talk to me like that again and you'll lose your tongue"   Ven 23 Déc - 11:20

“ Ysaleen Coldwaters ”

I'm Half-blood. That's mean I'm a Royal bitch, you know?
I. Introduction

NOM : Coldwaters, nom parfois dur à porter quand elle songe au fait qu'elle aurait pu être une Greywaters. Cependant, le temps lui a appris à accepter son statut et sa bonne relation avec son aîné et lord de la maison a fait d'elle une dame de la maison malgré sa bâtardise. PRÉNOM : Ysaleen, mais ceux qui la connaissent bien et sont proches d'elles peuvent abréger cela en Aleen. NAISSANCE Aux alentours de la cité de Thern en 1309. RACE : Ménaïade, sirène d'eau douce. Les écailles de sa queue sont dorées, tirant très légèrement sur le rose. TITRE OU PROFESSION :Bâtarde de la maison Greywaters, épée lige de son demi-frère Aerdenn. STATUT MATRIMONIAL : Célibataire. De tous les membres de la famille Greywaters, elle est la seule à posséder une certaine liberté de ce point de vue là de par son statut de bâtarde. Elle n'hésite donc pas à prendre du plaisir avec qui elle le veut, homme ou femme. FAMILLE : Fille bâtarde de feu lord Aelyon Greywaters et de feue Lyanna, jeune chambrière ménaïade au service de la maison, elle est de ce fait la demi-sœur des deux fils légitimes du noble seigneur. Sœur adorée de son aîné Aerdenn, elle est la tante de Lyënel, de son frère ainsi que d'Iminyë et Ciryandil. Si elle s'entends moins avec son second demi-frère, elle n'en demeure pas moins la tante d'Elissa et son frère. LIEU DE RÉSIDENCE : La merveilleuse cité de Thern. GROUPE : Menuin.



II. LE CHANT DES SIRÈNES

Bâtarde. Une étiquette, une brûlure sous la peau, une marque profonde qui brisa bien des fois son cœur. Ce statut l'a longtemps répugnée tout comme elle créa en elle une rancœur toute particulière à l'égard de son père. Mieux que personne, elle a cet aperçu de ce que procure ce statut et ne souhaite à personne, pas même à son pire ennemi de vivre avec un tel dévisagement de la part du monde entier. ◘ Combattante. L'épée, l'arc, la hache. Les armes ne connaissent que peu de secrets pour la jeune fille qui a apprit durant son enfance le maniement de celles-ci, apprenant à se défendre, à attaquer, à feinter et même à protéger ses compagnons d'arme. Elle est l'une des meilleures guerrière de Thern et c'est dans le but de mettre ce talent à disposition de son frère tant aimé qu'elle est devenue épée lige de ce dernier. ◘ Orgueilleuse. De tous les pêchés du monde, c'est celui d'orgueil qui a frappé la jeune sirène. Depuis son plus jeune âge, elle possède une fierté mal placée qui peut, parfois, mener à des joutes verbales violentes. Têtue et obstinée, croyez bien que même si elle s'aperçoit qu'elle avait tort, elle ne l'avouera jamais. ◘ Loyale. Si bien des choses peuvent lui être reprochées de part son statut de bâtarde, sa loyauté envers la maison Greywaters est, elle, visible et inaltérable. Elle est même fière d'affirmer avec aplomb qu'elle est la sœur du seigneur Aerdenn. Pour lui et pour le bien de sa famille et de sa maison, elle irait au bout du monde, si ce n'est plus encore. ◘ Instruite. La bibliothèque de Thern fut, quand elle était enfant, son terrain de jeu. De chaque reliure, elle est capable de citer le titre de l'oeuvre pour avoir vécu avec ces précieux ouvrages des années durant, les ouvrant régulièrement pour apprendre du passé et de choses qui lui étaient inconnues. Aujourd'hui, elle en sait bien plus qu'elle n'oserait jamais l'admettre sur tout et rien. ◘ Croyante. Des livres de la grande bibliothèque, elle a appris à respecter les Dieux qui ont créés ce monde et notamment la déesse de sa race, lui vouant un culte profond et se recueillant souvent en son nom pour trouver force et courage quand il s'agit de braver les épreuves. ◘ Épicurienne. Que serait la vie sans ses plaisirs? Ysaleen a rapidement apprécié les mets fameux et les vins goûteux, tout comme n'importe quel plaisir est une chose qu'elle aime s'accorder. Il n'est pas rare de la voir séduire un homme ou une femme simplement pour qu'il ou elle finisse dans son lit. ◘ Ménaïade. Sirène née sur les bords du lac d'Ardlos, elle puise sa force des eaux cristallines qui bordent la cité des Érudits. Parfois, elle reste des heures durant dans les profondeurs du lac à méditer, apaiser son esprit parfois belliqueux. Cependant, elle se montre de plus en plus méfiant à chaque baignade, de peur que l'Ordre des Aigles ne s'en prenne à elle.



III. SOUS L’OCÉAN

PSEUDO : Isa. PRÉNOM : C'est un secret que j'aimerais garder. ÂGE : 24 ans. FRÉQUENCE DE CONNEXION : Ca dépend, ça dépasse? COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? : Alors, vous faîtes demi-tour, prenez la première à gauche et c'est au fond à droite. VOTRE AVIS SUR CE DERNIER : Un peu trop foncé, peut être? Je préférais le thème précédent (oui... Je vous observe depuis bien longtemps... PERSONNAGE : Un merveilleux scénario. AVATAR : Katheryn "Fuckin'sexy" Winnick. CREDITS : Isa. DERNIER MOT ? : C'est mon ultime bafouille, Marcel.

Pour aider le staff :
Code:
<c>KATHERYN WINNICK</c> - Ysaleen Coldwaters

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


✧ Date d'inscription : 23/12/2016
✧ Messages : 372
✧ Localisation : Thern
✧ Ordre des Aigles : Des barbares sanguinaires qui mériteraient de tester leurs propres méthodes.


MessageSujet: Re: Ysaleen ◘ "Talk to me like that again and you'll lose your tongue"   Ven 23 Déc - 11:21

“ Il était une fois... ”

Une petite citation ici et là

Histoire ou test rp

On dit qu’une jeune sirène avait longtemps nagé dans les eaux claires du lac. Qu’elle chantait de douces mélodies qui, un jour, attirèrent le seigneur Aelyon de la maison Greywaters. Fou de la beauté et de la jeunesse de cette créature qui lui était semblable, il la fit entrer à son service à Thern. La jeune fille était une courtisane qui ne voulait déplaire à son seigneur, prenant soin de lui accorder tout ce qu’il lui demandait. Plusieurs fois, il la conduisit dans sa chambre pour lui montrer l’effet qu’elle produisait sur lui. Mais les conséquences de ces actes ne pouvaient demeurer invisibles. La jeune sirène ne tarda pas à tomber enceinte du noble seigneur qui essaya d’éviter de la croiser. Quand son ventre fut bien rond, ce fut l’épouse de son amant qui croisa la route de la jeune Ménaïade, la renvoyant sans ménagement, la vérité lui ayant explosé au visage. Sans regard en arrière, la belle demoiselle quitta Thern, sans ressources, sans travail, avec ce fardeau qu’elle portait en son sein.

C’était un soir d’été. La douce lumière tamisée du soleil avait laissé ses rayons orangés traverser le ciel azuré, créant un dégradé aux nuances pastelles. Là, sur les rives sud du lac d’Ardlos, elle avait trouvé refuge dans une petite auberge pour mettre au monde son enfant. La sirène souffrait le martyr et pleurait des regrets qu’elle n’avait déjà que trop formulé, mais elle n’était pas seule. Une sage-femme était venue à ses côtés pour l’épauler dans cette épreuve et la conseiller sur la ligne de conduite qu’elle devrait suivre. D’une dernière poussée, elle mit au monde cette enfant si semblable à son père et qui hériterait pourtant du principal trait de sa mère : celui de devenir une Ménaïade. L’enfant bâtard du seigneur de la maison Greywaters, petite fille à l’aspect chétif, hérita alors du nom de la mère de la jeune femme : Ysaleen. La jeune chambrière avait tu les origines bâtardes de son enfant, espérant ainsi la préserver de ce titre peu glorifiant qu’elle pourrait garder. Mais les secrets, même les mieux gardés, finissent toujours par se savoir, d’une manière ou d’une autre et rapidement, bien que vivant en dehors de Thern, les traits de la jeune fille ressemblèrent à ceux de la famille noble que la jeune femme servait.

Ysaleen était une enfant aux traits magnifiques bien qu’étant marqués par une certaine dureté. Peut-être cela venait-il de ce regard qu’elle pouvait adresser à ceux qui murmuraient sur son passage ? Elle n’eut pour seul repère que sa mère et cette culture qu’elle lui apprit sur la race qui était sienne. Comme beaucoup des siens, elle sut nager avant de marcher et comprit bien assez tôt qu’elle devrait se montrer méfiante vis-à-vis de tous pour sa propre survie. Elle apprenait ce que tout enfant de son âge se devait d’apprendre, jouant avec quelques autres enfants à la bagarre ou à la chasse, quand elle le pouvait. Sa mère la faisait bien souvent passer avant elle-même, s’assurant à ce qu’elle mange à sa faim, quitte à se priver. Elle travaillait de manière irrégulière, çà et là, essayant de subvenir au mieux à leurs besoins à toutes deux. De son côté, la petite fille l’aidait du mieux qu’il lui était donné de le faire, luttant surtout contre les moqueries des uns et des autres devant son statut. Très rapidement, elle sut leur répondre avec une verve aussi tranchante que la meilleure des épées, n’hésitant pas même à jouer de ses petits poings quand il le fallait. Guerrière dans l’âme, elle était davantage acceptée par les jeunes garçons du hameau où elle vivait avec sa mère que par les jeunes filles.

Si son enfance pouvait paraître rude, pauvre ou encore esseulée, jamais la petite ne s’en plaint. Malgré son jeune âge, son volontariat faisait d’elle une véritable battante dans l’âme. Elle s’était alors fabriqué un arc et avait appris à le manier pour chasser, ramenant son gibier soit pour le manger soit pour le troquer contre d’autres choses dont elle ou sa mère pouvait avoir besoin. Dans le petit hameau où elle vivait, elle était d’ailleurs réputée, malgré ses huit ans, pour être dure en affaires. Parfois, sa mère s’absentait durant quelques jours, se rendant à Thern. La jeune fille ne sut jamais pour quelles raisons elle agissait de la sorte, bien qu’elle comprît tout ceci le jour de la mort de la seule personne qui avait jamais cessé de lui montrer de l’amour. La veille, elles s’étaient baignées toutes deux dans le lac, partageant encore diverses choses sur l’art d’être un être dévoué à Menuin. Ce souvenir fut le plus beau que sa mère avait pu laisser à la bâtarde du seigneur de la maison Greywaters.

Quelques jours après le tragique évènement, alors que l’enterrement de la jeune femme avait eu lieu, des cavaliers arrivèrent au hameau, richement vêtus de solides armures marquées du banneret de la maison souveraine de Thern. Ysaleen avait survécu, se battant seule contre le reste du monde pour manger et ne pas se faire piller. Autour de son cou, elle portait désormais un médaillon qui avait longtemps été celui de sa mère, disque de métal frappé par le blason de la famille Greywaters. A l’arrivée de ces hommes, la petite fille s’était avancée, le visage dur. Le seigneur Aelyon l’avait longuement dévisagée avant de lui tendre la main. Nul mot ne fut échangé entre eux mais l’enfant compris rapidement de quoi il en retournait. Placée à cheval devant son père, elle fit ainsi son entrée à Thern. On la conduisit à la grande bibliothèque, joyau de la cité. Le seigneur Aelyon ne lui avait pipé mot mais à l’instant où ses yeux avaient croisé les siens, elle y avait perçu comme des excuses. Des excuses de cette vie qu’elle avait eue et de la mort si rapide de sa mère.

Elle possédait maintenant le gîte et le couvert, travaillant dans le calme de la bibliothèque. Un des gardiens de ce lieu prit la petite fille et sa bonne volonté en affection, lui apprenant alors l’art de la lecture. Doucement, de jour en jour, la petite fille apprit à lire et à remplir sa tête de connaissance. Elle apprenait vite et retenait bien les choses ce qui fit rapidement d’elle une petite fille plus instruite qu’elle ne l’était autrefois. Un an après son entrée en ce lieu sacré, le seigneur Aelyon revint à sa rencontre. De nouveau, elle lui adressa une mine froide et dure. Mais il n’était pas seul. Accompagné par ses deux fils, Ysaleen put alors rencontrer ses demi-frères. Si le regard du plus jeune était déjà méprisant, celui, plus doux, de l’aîné créa en elle de véritables sentiments fraternels. Dès ce jour, elle sut qu’elle pourrait vivre pour le servir et pour qu’il survive au jour prochain.

Sa vie dans la bibliothèque, bien que la préservant de l’extérieur, n’était pas celle d’une enfant cloîtrée dans la solitude. Souvent, elle passait du temps dans les rues de Thern. Si sa répartie avait déjà été bien aiguisée, elle séduisit un maître d’armes qui ne put que se plier à la volonté de fer de l’enfant d’apprendre à manier les armes et notamment l’épée. Ce qui n’était alors qu’un apprentissage réservé aux hommes devint le terrain de jeu de la demoiselle qui se muscla bien rapidement pour mieux prendre en main ces armes lourdes et les manier avec un talent certain. Sa jeunesse se fit alors dans un confort qu’elle aurait longuement envié plus jeune, échangeant des sourires avec son frère Aerdenn qu’elle croisait de temps à autres, essayant de passer du temps avec lui pour apprendre à connaître cet aîné et ses valeurs. La ménaïade devint bien vite une guerrière digne de la cité de Thern possédant bien des connaissances sur l’histoire et le monde géographique qui l’entourait. Des connaissances qui lui permirent également de se montrer méfiante bien assez tôt de cet Ordre étrange qui, doucement, semblait ré-émerger de leur monde bien qu’étant, pour l’heure, contenu au-delà des frontières d’Ethen et grandissant dans le plus grand des silences.

La petite fille devint une jeune femme, atteignant le bel âge de ses quinze ans. A Thern, tous la connaissaient désormais comme étant la fille bâtarde du seigneur Aelyon et elle avait appris à vivre avec cette étiquette, jouant parfois de la dureté de son caractère pour faire taire les plus moqueurs. Puis, vint l’avènement de son frère, Aerdenn. Si la jeune femme ne put être présente à la cérémonie, elle ne put que s’en réjouir et quelques jours plus tard, son aîné vint en personne lui faire savoir qu’elle n’aurait plus à demeurer dans cette bibliothèque éternellement et rentra au château à ses côtés. Demoiselle de Thern, bien que toujours bâtarde, Ysaleen ploya le genou devant son frère pour lui offrir son allégeance indéfectible. Ainsi, elle entra dans la belle et noble famille Greyaters par la plus petite porte et grâce à Aerdenn qui gagna son éternelle reconnaissance.

En plus d’être une guerrière, elle apprit à rester diplomate et à conserver une place qu’elle eut du mal à trouver au début. Mais jamais elle ne mit sa loyauté envers sa famille en péril, prenant soin de toujours prouver sa valeur et ses envies de protéger les siens. Ainsi, grandissant dans un nouveau monde, elle apprit les valeurs de la famille. Si elle ne se livrait pas beaucoup sur elle, elle ouvrit son cœur à Aerdenn, son frère, son maître, celui qui l’avait façonnée telle qu’elle était aujourd’hui. La reconnaissance qu’elle avait à son égard dépassait celle que pouvait avoir n’importe qui d’autre. Pour autant, elle n’en oublia pas les trésors de la bibliothèque qu’elle continuait de lire dès que le temps lui en laissait l’occasion. La politique devint l’un de ses principaux intérêts et elle n’hésita pas à donner son avis à qui voulait bien l’entendre de nombreuses fois sur des sujets divers et variés.

Les hommes et les femmes se succédaient dans les draps de la belle. Bâtarde de naissance, elle n’avait nul besoin de conserver une image parfaite à ce sujet, usant de ses charmes pour mieux provoquer les rencontres. Certains de ceux qui ont vécu un moment d’intimité avec elle demeurent ses amis bien que, souvent, ces relations ne sont que physiques. Si certains voient là une décadence morale, elle n’hésitera pas un seul instant à leur faire entendre qu’elle vit bien comme elle le veut.

Puis, vint l’année 1332. Aelyon Greywaters trouva la mort dans son sommeil, l’âge ayant décidé de l’emporter. La tristesse et le deuil entoura la maison vivant à Thern. La rancœur que nourrissait la jeune femme à l’égard de ce père absent et peu enclin à la savoir entre ses murs s’éteignit en même temps que le vieux seigneur. Il ne fallut alors pas longtemps à Ysaleen pour prendre une décision qui souligna un peu plus sa loyauté envers son frère : elle devint son épée lige, jurant de le protéger et de lui obéir sans jamais le trahir. Si Aerdenn n’était franchement pas convaincu, elle réussit à lui faire entendre que c’était la seule chose au monde qu’elle souhaitait.

La jeune femme, aujourd’hui, est bien fière de la place qu’elle occupe à Thern et auprès de son frère. Guerrière avérée, membre de la famille régnant sur Thern, elle veille sur chacun des membres de sa famille d’un œil et suit comme son ombre son aîné.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

there's a light yet to be found.

✧ Date d'inscription : 27/06/2016
✧ Messages : 628
✧ Écus : 46
✧ Localisation : Isandiel
✧ Ordre des Aigles : elle les déteste cordialement.


MessageSujet: Re: Ysaleen ◘ "Talk to me like that again and you'll lose your tongue"   Ven 23 Déc - 11:32

Ah ce scénario I love you
Bienvenue sur BATB ! N'hésite pas à contacter le staff en cas de besoin.

_________________

❝ i will always love you. ❞ i think you feel the same way about me. i know i don’t deserve it. but if there’s a chance that you might still love me, then i'm not going to throw it away. because you're the only resason why i'm still standing.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ysaleen ◘ "Talk to me like that again and you'll lose your tongue"   Ven 23 Déc - 12:08

Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

Encore bienvenue tatie badass, comment te dire que tu en fais des heureux. lord

Jotem déjà et bon courage pour ta fiche :mignon:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

their blood on my hands

✧ Date d'inscription : 29/07/2016
✧ Messages : 606
✧ Localisation : Naviguant sur les mers, il jette l'ancre le plus souvent à Isandiel et à Mirilith.
✧ Ordre des Aigles : Capitaine du Souverain, Général gradé à la tête d'un équipage important de pêcheurs


MessageSujet: Re: Ysaleen ◘ "Talk to me like that again and you'll lose your tongue"   Ven 23 Déc - 12:21

Bienvenue sexy Ysaleen ! :mimi:
Super choix de scénario ! Bon courage pour ta fiche :love

_________________


From the truth of a thousand lies
I must forget this feelings who caught my body and soul. Keep my word to save this sister who waits far away. Forget you. your lips. your smile. your love. To kill those who betrayed me and protect my blood. Farewell Lyara.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ysaleen ◘ "Talk to me like that again and you'll lose your tongue"   Ven 23 Déc - 12:34

BIENVENUE A QUI VO GOGNER D'L'ARGENT EN MOSSE willy
Choix de personnage parfait, j'espère que tu te plairas parminou ♥️ Bonne chance pour ta fifiche :alee:
Revenir en haut Aller en bas
avatar


✧ Date d'inscription : 14/12/2016
✧ Messages : 51
✧ Localisation : Cité des Érudits, Thern
✧ Ordre des Aigles : il ne leur accorde que mépris et espère bien les voir anéantis. La survie de sa race et des siens, voilà tout ce qui l'importe face à ces monstres pêcheurs.


MessageSujet: Re: Ysaleen ◘ "Talk to me like that again and you'll lose your tongue"   Ven 23 Déc - 15:25

Tu viens de faire ma journée :AH: :whaa: :mimi:
SOEUREEEEEETTE :mimi: :fou: fire wii :mimi: :whaa:
T'es belle :whaa:

Bienvenue dans le coin et bon courage pour la rédaction de cette fiche que j'ai hâte de dévorer :snifff:
Si t'as besoin de quoi que ce soit, toute la team Greywaters est là pour t'éclairer alors n'hésite pas à nous harceler, on adore ça perv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ysaleen ◘ "Talk to me like that again and you'll lose your tongue"   Ven 23 Déc - 15:50

MA TATAAAAAAA :fou: :AH: :fall: lord
tu viens ajouter du greywaters, c'est génial wii  :whaa:  :hum:
faut que je te mpotte pour notre lien, je fais ça quand dans la soirée cute

bienvenue parminous et bon courage pour ta fichette :mignon:
Revenir en haut Aller en bas
avatar


✧ Date d'inscription : 23/12/2016
✧ Messages : 372
✧ Localisation : Thern
✧ Ordre des Aigles : Des barbares sanguinaires qui mériteraient de tester leurs propres méthodes.


MessageSujet: Re: Ysaleen ◘ "Talk to me like that again and you'll lose your tongue"   Ven 23 Déc - 19:28

J'aime faire la journée de toute une famille... Tant d'amour autour de mon petit cœur... :fou:

Par contre, je suis un boulet, je viens de calculer et je vais avoir du mal à finir ma fiche avant la fin des fêtes... J'étais tellement enthousiaste à l'idée de jouer ce scénario bad-ass de la mort qui tue que... Bah j'ai perdu le compte ! mahaha

Donc, si vous voulez bien, d'avance, m'accorder un délai jusqu'au 3 janvier... Je vous aimerais éternellement de tout mon petit corps de sirène merveilleuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

The sea calls us home

✧ Date d'inscription : 20/11/2011
✧ Messages : 192
✧ Localisation : la forteresse blanche d'Isandiel et ses plages de sable fin.
✧ Ordre des Aigles : enfant de l'océan, elle ne peut résister à son doux et lointain appel...


MessageSujet: Re: Ysaleen ◘ "Talk to me like that again and you'll lose your tongue"   Ven 23 Déc - 20:12

Le scénario + Katheryn cette déesse, je suis juste sous le charme :snifff: :mignon:
Bienvenue parmi nous jolie sirène et bon courage pour la suite de ta fiche I love you
Pas de soucis pour le délai, c'est totalement compréhensible et tout à fait possible perv

_________________


Why do you weep? What are these tears upon your face? Soon you will see, all of your fears will pass away. Safe in my arms... You're only sleeping...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

and we lost faith in the arms of love

✧ Date d'inscription : 06/11/2016
✧ Messages : 738
✧ Localisation : Ilmrin par habitude, les Terres Gelées par besoin et Isandiel par les temps qui courent.
✧ Ordre des Aigles : du dégoût, à la mesure de celui qu'il porte pour les sirènes. Briseurs de corps et d'âme, il les maudit.


MessageSujet: Re: Ysaleen ◘ "Talk to me like that again and you'll lose your tongue"   Ven 23 Déc - 20:41

Damn ce scénario ho Excellent choix, tu vas envoyer du pâté perv
Bienvenue parmi nous et bonne rédaction de fiche, ça me tarde de voir ce que tu vas en faire :perv2:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


✧ Date d'inscription : 14/12/2016
✧ Messages : 51
✧ Localisation : Cité des Érudits, Thern
✧ Ordre des Aigles : il ne leur accorde que mépris et espère bien les voir anéantis. La survie de sa race et des siens, voilà tout ce qui l'importe face à ces monstres pêcheurs.


MessageSujet: Re: Ysaleen ◘ "Talk to me like that again and you'll lose your tongue"   Lun 2 Jan - 14:07

Je pose ma patte perv
Pour moi c'est tout parfait, tu as très bien cerné notre petite bâtarde :alee:
Hâte de vadrouiller à tes côtés :AH:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ysaleen ◘ "Talk to me like that again and you'll lose your tongue"   Lun 2 Jan - 19:29

C'est un personnage tellement intéressant et la fiche donne un aperçu de ce que tu nous réserves avec elle. Déjà le scénario était attirant de base, mais à travers ta plume on la découvre sous un autre jour.

Je n'ai plus qu'à te souhaiter la bienvenue et à très vite dans le jeu :whaa:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

there's a light yet to be found.

✧ Date d'inscription : 27/06/2016
✧ Messages : 628
✧ Écus : 46
✧ Localisation : Isandiel
✧ Ordre des Aigles : elle les déteste cordialement.


MessageSujet: Re: Ysaleen ◘ "Talk to me like that again and you'll lose your tongue"   Mer 4 Jan - 23:05

“ TU ES VALIDÉ ”

félicitations tu fais parti de l'aventure !

J'ai adoré ta fiche et ce personnage I love you hat en couleurs ! On a hâte de voir les réunions de famille laugh


Tu peux donc désormais te promener librement sur le forum, tel un voyageur en quête d'aventures toujours plus palpitantes les unes que les autres ! Si tu as soif de RPs et de nouvelles rencontres, nous te conseillons d'ouvrir ta fiche de liens, histoire de pouvoir papoter lien avec les autre membres validés du forum. N'oublie pas de poster ton sujet récapitulatif de RPS en passant par ici. N'hésites pas à venir recenser ta famille noble par ici et chercher un partenaire de rp .

Nous t'encourageons à venir flooder dans la partie faite pour (ici on aime bien les gens bavards ) et également à participer à la vie de la CB (il y aura toujours quelqu'un pour t'accueillir dignement yeah). Mais attention à ne jamais négliger la partie jeu fouet !

BON JEU ET BONNE AVENTURE SUR BATB !


_________________

❝ i will always love you. ❞ i think you feel the same way about me. i know i don’t deserve it. but if there’s a chance that you might still love me, then i'm not going to throw it away. because you're the only resason why i'm still standing.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ysaleen ◘ "Talk to me like that again and you'll lose your tongue"   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ysaleen ◘ "Talk to me like that again and you'll lose your tongue"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE MERMAID GRACE ::  :: Le serment d'allégeance :: Bienvenue en Eador-